La SCOTT

(maj 24-04-20)

1951 : Après treize ans d’existence, l’ABF participe à la création de l’association internationale – International Bartenders Association – avec six autres pays d’Europe : l’Angleterre, le Danemark, la Hollande, l’Italie, la Suède et la Suisse. Et en 1952, le premier concours international de cocktails est organisé à Paris sous l’égide de la marque Cinzano.

 

A la même époque, un traiteur du nom de Charles Rowan Scott, amoureux de la profession, propose à l’Association d’organiser un concours national pour les jeunes barmen : la fameuse Coupe Scott qui élit, depuis, chaque année, le meilleur jeune professionnel.

Retrouvez les lauréats précédents ci-dessous !

Pour consulter le règlement du Concours "La Scott promotion Michel Lambert" 2020 ou pour vous y inscrire, nous vous invitons à compléter le bulletin d'inscription en cliquant sur les liens ci-dessus !

Le contenu des épreuves orales ou écrites du concours provient des 5 documents ci-dessous, il est donc fortement conseillé aux futurs candidats d’en prendre connaissance et de s’en inspirer pour aborder cette nouvelle Scott!

(maj 28-04-20)

(maj 17-06-20)

Pourquoi j'ai créé la Coupe Scott ? (devenue La SCOTT)

Par Charles Rowan Scott - 1972

"J'ai créé, il y a vingt-cinq ans, Les Etablissements SCOTT-TRAITEUR, spécialisés dans l'organisation de réceptions à domicile.Nous faisons appel à des maîtres d'hôtel, barmen, sommeliers, etc... qui ont la plupart du temps une activité de base et pour lesquels ces vacations ne constituent que des extras. Je fus très rapidement frappé par la moyenne d'âge relativement élevée du personnel employé. Ayant interrogé quelques confrères, J’ai constaté, que ces problèmes concernaient l’ensemble d’une profession.

 

Aussi ai-je pensé que, pour intéresser les jeunes gens se destinant à notre activité, il fallait stimuler leur émulation, leur donner le désir de se perfectionner, les engager à soigner et leur présentation et la qualité de leur service. C’est pourquoi, tout naturellement, m'est venue l’idée de créer une Coupe qui encouragerait les jeunes éléments de la profession à se perfectionner. Je m’en suis ouvert au Président de l’époque, Monsieur Francis Boudet, et grâce a sa compréhension et grâce a la diffusion de la Revue Professionnelle "Amphitryon", la "Coupe Scott" réunit, dès la première année, une trentaine de candidats.

Très rapidement, les Grands Syndicats Professionnels et le Commissariat au Tourisme nous témoignaient leur intérêt : les uns en nous ouvrant les portes de l’Ecole Hôtelière de Paris où se dispute, chaque année, cette épreuve : le Commissariat au Tourisme en attribuant une Médaille d’Argent au vainqueur. Certaines conditions de participation à cette Coupe constituent déjà une sélection mais, il est incontestable que, les meilleurs jeunes de la corporation ont participé à la "Coupe Scott", depuis sa création. Il m'est toujours agréable d’apprendre que tel jeune lauréat que j’ai félicité, il y a quelques années, est devenu premier barman d’un Grand Hôtel, que tel autre est premier barman à Londres, qu’un autre dirige un Grand Restaurant, etc...

Si la "Coupe Scott" n’était qu’une épreuve de sélection elle attendrait le but que nous nous sommes fixés mais, aussi, nous nous félicitons qu’elle ait déclenché un mouvement d’émulation dans les milieux professionnels de l’Hôtellerie pour encourager et améliorer la formation de nos jeunes apprentis et employés. C’est ainsi que la section Restaurateur a créé le prix "Georges Baptiste" qui se déroule également dans les locaux de l’Ecole Hôtelière. Suivant notre exemple de Grandes Sociétés de Distribution de Boissons ont également créé des prix, qui se déroulent dans toutes les Ecoles Hôtelières, destinés à récompenser la formation technique des meilleurs élèves.

 

Mes amis du Comité Organisateur et moi-même nous réjouissons du succès de la "Coupe Scott" que nous avons amené à la vingtième épreuve consécutive, non seulement pour ce qu’elle est en elle-même mais pour le désir de perfectionnement qu’elle a fait apparaître chez les jeunes de notre profession. Je renouvelle mes remerciements à tous ceux qui ont permis de donner à cette épreuve l’importance qu’il a aujourd’hui et notamment le Haut Commissariat au Tourisme, le Président Francis Boudet et tous les membres du Comité Organisateur.

Editorial de Félix Coto

L’enseignement du métier de Barman par Félix A. Cotto, president Branche Barmen de l’AMIH, Professeur Ecole Hôtelière de Paris.

 

Le jeune barman, voulant exercer cette profession, se doit de connaitre toutes les techniques fondamentales de ce métier.

 

Il lui faut connaitre la gestion d’un bar, les produits qu’il est appelé à employer, les ustensiles qui lui serviront à préparer les diverses boissons commandées ainsi que les connaissances générales dont il peut être appelé à discuter avec un client éventuel.

 

La gestion d’un var consiste à connaitre non seulement les produits à employer, les prix d’achat et de vente afin ‘obtenir les rendements demandés par son employeur, et qu’il s’appliquera d’obtenir par son savoir-faire, en employant les quantités voulues, tout en respectant les normes et en évitant les
pertes et gaspillages, en donnant entière satisfaction à la clientèle qu’il est appelé à servir.

 

Il devra toujours exiger un contrôle sévère de toutes les marchandises qu’il recevra. La disposition des locaux et l’installation dépendent de son gout, afin de les rendre le plus agréable possible avec confort et intimité pour que ses clients se sentent à leur aise, soit pour y consommer soit pour parler
affaires selon le cas.

 

Le matériel qu’il est appelé à utiliser doit lui être familier. Il doit en connaitre es éléments par leur nom et les employer selon les besoins de la confection des mélanges qui lui sont demandés. Il doit les disposer sur le bar ou à portée de la main, afin de faciliter sa tâche et d’exécuter avec rapidité et
souplesse les commandes qu’il aura directement au bar ou par les garçons en salle.

 

La mise en place est aussi très importante. Quand les bouteilles, les verres, les fruits et autres produits sont bien disposés ou exposés en bonne harmonie et en bon ordre, la tâche sera ainsi facilitée et l’on éviter tout accident.

 

La connaissance des produits qu’il est appelé à utiliser fait partie intégrante de son art car il doit pouvoir, s’il est questionné par un client, dire comment tel ou tel produit est obtenu (soit par distillation, macération, vieillissement, etc.…) et l’origine des ingrédients employés, soit fruits, grains,
herbes, etc... Ainsi que la teneur en alcool, sucre, acidité, amertume et autres.

 

Connaissances des langues étrangères et notamment de l’anglais.

 

Enfin, les connaissances générales dont il doit pouvoir discuter avec le client si le cas se présente, sont d’une gamme infinie, selon le cas, le sujet et la question. Notons qu’il devra toujours s’abstenir de commencer une conversation avec un client ou d’y prendre part sans y avoir été invité.

Editorial de Francis Boutet

L’Association des barmen de France et la Coupe SCOTT par Francis Boudet, Président de l’AMIH.


L’Association des barmen de France, branche professionnelle des barmen de notre Association Mutualiste est très active et ses membres sont conscients des problèmes de la profession.

 

C’est le désir de ces professionnels d’aider leurs jeunes collègues, qui coïncidant avec les idées de M. Rowan-Scott, a permis l’organisation de la premier coupe SCOTT en 1953. L’union venait de se réaliser à cette époque entre les barmen de l’Amicale et ceux de La Genevoise. Cette union s’est
révélée solide et harmonieuse grâce à l’amitié et à la solidarité qui règnent entre ses membres, ainsi qu’avec leurs collègues de la branche restaurant. Félix Cotto, président des barmen, Pierre Baroni, Secrétaire général, le regretté Albert Mgnanou, trésorier et leurs collègues ont du donner à cette
branche une impulsion dynamique qui vient de se renforcer encore dernièrement avec le concours des jeunes barmen qui veulent que leur métier soit représenté à sa juste valeur dans l’industrie hôtelière.

 

Le règlement de la Coupe n’a pas subi depuis 1953 de modifications notables. Les membres du comité, ainsi que M. Rowan-Scott, voulaient une épreuve destinée aux jeunes, permettant de faire connaitre les meilleurs. En examinant la carrière des lauréats de la Coupe, on s’aperçoit qu’ils ont
brillamment réussi dans la profession.

 

Les mélanges demandés sont les mélanges classiques qui sont habituellement servis dans les établissements du monde entier. Le critère étant la justesse des proportions et bien entendu l’emploi exclusif de produits d’origine et de bonne qualité. La coupe SCOTT a fait beaucoup pour cela. Il faut citer l’aide généreuse des grandes marques et des agents généraux qui, durant ces 20 dernières années, nous ont fourni très aimablement leurs produits et ont facilité le séjour à Paris des concurrents venus de province.

 

L’activité de l’Association des barmen de France ne se limite pas à la Coupe SCOTT. En effet, elle représente notre pays au sein de l’IBA, en participant aux conventions annuelles et aux compétions internationales de cocktails qui se tiennent dans les capitales étrangères. Rappelons que l’ABF a
organisé en 1968 à Paris le congrès international de l’IBA avec l’aide des grandes marques. Une série de manifestations réussies, groupant les professionnels de 20 pays, a donné un aperçu des possibilités touristiques de notre capitale.

 

Le Gala annuel qui a chaque année au George V est une réussite d’entraide à laquelle les barmen apportent un appui appréciable par la tenue des bars, la vente des cartes et les relations publiques avec la clientèle.

 

Les membres de la branche barmen participent aussi à la réduction de notre revue AMPHITRYON en relatant les manifestants de la profession, des recettes de cocktails, les mouvements professionnels, etc…

 

Nous ne pouvons que recommander aux jeunes barmen de se joindre à notre association qui, en plus des relations amicales, leur apporte par sa structure de Société Mutualiste, une véritable entraide morale et matérielle.

 

Lauréats La Scott

Association des Barmen de France

Fédération des Métiers du Bar

Suivez-nous sur :

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône
Logo IBA

International Bartenders Association

© 2019 par Toucan Digital